entre chien et loup

Posté par stephanie biville le 20 novembre 2013

photo

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Exposition Hildegarde de Bingen à la Cathédrale de Versailles

Posté par stephanie biville le 20 novembre 2013

Plasticiens et musiciens vous proposent ce week-end des oeuvres nourries par la spiritualité de Sainte Hildegarde.

Je vous invite à vous y rendre. Peut-être nous retrouverons-nous là-bas ?

photo

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

la lumiere

Posté par stephanie biville le 16 septembre 2011

photo112.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

eaux troubles

Posté par stephanie biville le 5 mai 2011

0.jpgeaux troubles 120 cm x 100 cm

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

dents

Posté par stephanie biville le 7 juin 2010

11.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le ventre du monde

Posté par stephanie biville le 4 juin 2010

1.jpg Moby 80 cm x 80 cm

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Achab

Posté par stephanie biville le 31 mai 2010

02.jpg
Achab 80 cm x 80 cm

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Ishmael

Posté par stephanie biville le 30 mai 2010

12.jpg
Ishmael 80cm x 80cm

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

la mesalliance

Posté par stephanie biville le 10 mars 2010

1.jpg
sheol 80cmx80cm
L’activite volcanique est l’oppose de l’arc en ciel : le centre de la terre produit des emanations sulfureuses opaques et brulantes, le ciel, en revanche, propose une declinaison legere de la lumiere diffractee.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

annonciation

Posté par stephanie biville le 6 décembre 2009

12.jpgannonciation 100cm x 120cm

On me demande un tableau sur le thème de l’appel.
L’appel suppose un appelant, un appelé et un message. Par ailleurs, il ne surgit pas de nulle part, il y a eu une histoire avant, une Genèse. Genèse de l’appelé ou bien de ses ancêtres.
L’appel est plus ou moins bien perçu, écouté, compris. L’appelé est aussi plus ou moins obéissant.
La réponse à l’appel, plus ou moins partielle, modifie la situation initiale ; elle la féconde.
L’appel le plus pur et le plus fécond est celui de l’Annonciation. Marie n’oppose aucune résistance. Elle interroge, mais elle ne refuse pas. La fécondation est totale. Le verbe, susurré par l’ange qui se tient derrière elle, se fait chair.
Elle a ses deux mains posées en signe d’acceptation. Elles sont posées sur les rouleaux de la Torah. Marie sait lire.
Elle sait qu’un sauveur est annonce dans les écriture.
La fécondation de Marie est le point de rencontre entre son corps et le texte.
Les lys sur la droite sont fermés puis ouverts. La trinité se déploie particulièrement.

Publié dans Non classé | 4 Commentaires »

12
 

LFF |
laperleipopette2 |
DANSE avec les étoiles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ex-Pression
| CATGRR
| ma peinture